« Les Têtes de l’Emploi » d’Alexandre Charlot & de Franck Magnier

227137-jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

3/5


Synopsis

Stéphane, Cathy et Thierry sont les meilleurs employés de l’Agence pour l’Emploi de leur ville. Mais leurs résultats sont tellement bons que l’Agence va devoir fermer faute de chômeurs ! Les trois collègues ont alors la folle idée de créer du chômage pour sauver leur poste.

les-tetes-de-lemploi-cinephilion

Critique

Un peu comme « L’idéal » ou plus récemment « Moi, Daniel Blake », « Les Têtes de l’Emploi » est une comédie avec une volonté satirique dénonçant les ficelles d’un système qui a atteint ses limites : Le chômage. Difficile de faire rire sur un sujet aussi sensible mais malgré un petit malaise de départ, le pari est cruellement réussi. Tordant, grinçant et même cinglant, la première partie du long-métrage est une succession de sketchs qui se moque au plus prêt d’une triste réalité. Parfois légèrement caricaturés, les entretiens de l’Agence pour l’Emploi se divisent entre rire jaune sadique et ironie de la situation. Les gags sont intelligemment réussis et souvent bien pensés, harmonisant le cercle vicieux dans lequel sont coincés nos trois personnages. En effet, divisés entre moralité et raisonnement, Franck Dubosc incarne un père psychorigide qui prend les rennes de ce contre-emploi soutenu par Elsa Zylberstein, maman nevrosée, et François-Xavier Demaison, plus qu’investi dans son travail. Ciselant, « Les Têtes de l’Emploi » offre pourtant un beau final avec une vision humanitaire et solidaire qui prône l’intégration au travail hors des jugements superficiels.

Bilan
Une satire cruellement intelligente.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTINUEZ VOTRE LECTURE…

« Revoir Paris » de Alice Winocour

« Revoir Paris » de Alice Winocour

5/5 ! Synopsis A Paris, Mia est prise dans un attentat dans une brasserie. Trois mois plus tard, alors qu'elle n'a toujours pas réussi à reprendre le cours de sa vie et qu'elle ne se rappelle de l'évènement que par bribes, Mai décide d'enquêter dans sa mémoire pour...

« La Belle Epoque » de Nicolas Bedos

« La Belle Epoque » de Nicolas Bedos

5/5 ![Coup de ♥ Cinéphilion] Synopsis Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversé le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d'un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise...

« Les Invisibles » de Louis-Julien Petit

« Les Invisibles » de Louis-Julien Petit

4/5 [Coup de ♥ Cinéphilion] Synopsis Suite à une décision municipale, l'Envol, centre d'accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s'occupent : falsifications,...