« L’Odyssée » de Jérôme Salle

554933

3,5/5


Synopsis

En 1948, Jacques-Yves Cousteau et sa famille vivent au paradis dans une jolie maison aux abords de la mer Méditerranée. Mais Cousteau rêve d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert le monde des fonds marins. Désormais, il est prêt à tout sacrifier pour l’explorer.

lodysee-film

Critique

« L’Odyssée » incarne ces rares films nationaux constitués d’une symbiose entre authenticité et charme à la française. Plus que du cinéma, c’est un spectacle oculaire qui dépasse l’idée du grand écran, notamment grâce à un ensemble de paysages aquatiques magnifiques laissant la perplexité se diviser entre émotion et admiration. Jérôme Salle a écrit un grand récit d’aventure à la mi-chemin d’une biographie intimiste de Cousteau. L’avancée du film creuse ainsi un fossé entre un homme capricieux avec une telle soif de découverte qu’il en perd la raison, et des séquences visuelles à couper le souffle : Les fonds marins tropicaux jonchés de lions de mer, un levée de soleil en Antarctique et un face à face avec une baleine, pour ne citer que quelques exemples. Tel un Jules Verne d’une autre époque, « L’Odyssée » retrace de grandes découvertes naturelles dont on ne parle trop peu. L’histoire de famille est un élément constituant du long-métrage plus qu’indispensable, puisqu’il maintient le fil conducteur central à l’image d’un biopic passionnel avec des sentiments, de la rivalité, des disputes, de l’amour et de la fraternité. Côté casting, le démarrage du film se positionne sur la relation du couple entre Monsieur et Madame Cousteau, interprétés par Lambert Wilson et Audrey Tautou; mais l’embarquement laisse rapidement la place à un duo père/fils entre Lambert Wilson et Pierre Niney explosant de scintilles autant par leur talent que leur charisme inné. Pour terminer, « L’Odyssée » se veut comme un message d’écologie et de protection animale, un sujet amené dans une finesse crescendo.

Bilan
« L’Odyssée » est une explosion visuelle sincère soutenue par une vraie cause. Renversant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTINUEZ VOTRE LECTURE…

« L’Origine du Mal » – Une pépite à la gloire du matriarcat

« L’Origine du Mal » – Une pépite à la gloire du matriarcat

4/5 Synopsis Dans une luxueuse villa en bord de mer, une jeune femme modeste retrouve une étrange famille : un père inconnu et très riche, son épouse fantasque, sa fille, une femme d’affaires ambitieuse, une ado rebelle ainsi qu’une inquiétante servante. Quelqu’un...

« Revoir Paris » de Alice Winocour

« Revoir Paris » de Alice Winocour

5/5 ! Synopsis A Paris, Mia est prise dans un attentat dans une brasserie. Trois mois plus tard, alors qu'elle n'a toujours pas réussi à reprendre le cours de sa vie et qu'elle ne se rappelle de l'évènement que par bribes, Mai décide d'enquêter dans sa mémoire pour...

« La Belle Epoque » de Nicolas Bedos

« La Belle Epoque » de Nicolas Bedos

5/5 ![Coup de ♥ Cinéphilion] Synopsis Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversé le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d'un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise...