« Scandaleusement vôtre » – L’affaire des petites lettres

Scandaleusement vôtre de Thea Sharrock - Affiche Film Cinéphilion

3,5/5


Synopsis

Littlehampton, 1920. Lorsque Edith Swan commence à recevoir des lettres anonymes truffées d’injures, Rose Gooding, sa voisine irlandaise à l’esprit libre et au langage fleuri, est rapidement accusée des crimes. Toute la petite ville, concernée par cette affaire, s’en mêle. L’officière de police Gladys Moss, rapidement suivie par les femmes de la ville, mène alors sa propre enquête. Elles soupçonnent que quelque chose cloche et que Rose pourrait ne pas être la véritable coupable, victime des mœurs abusives de son époque…

Critique

Fait divers jusqu’alors passé aux oubliettes, « Scandaleusement vôtre » ressuscite l’événement marquant d’une Angleterre étriquée des années 20. Drôle, doux et malicieux, le réalisateur nous plonge dans un biopic des plus complets, et hautement sympathique.

Scandaleusement vôtre de Thea Sharrock - Olivia Colman et Jessie Buckley dans un duo croustillant - Cinéphilion

Racisme, sexisme et bigoterie

Dès les premières secondes du film, on perçoit l’empreinte laissée par les suffragettes sur la société de l’époque. Dans les années 20, faisant suite à cette révolution féministe, les femmes anglaises commencent à ressentir les prémices de leur liberté. Cependant, cette transition est encore difficile, car les hommes peinent à accepter leur indépendance nouvellement acquise.

Racisme, sexisme et bigoterie, « Scandaleusement vôtre » baigne dans un terrible mélange d’intolérance où la différence est loin d’être acceptée. Un exemple frappant qu’est celui de la policière Gladys Moss, fortement impliquée dans cette affaire mais largement sous-estimée en raison de son double statut de femme, et de personne de couleur.

Scandaleusement vôtre de Thea Sharrock - Olivia Colman dans cette folle histoire vraie de lettres d'insultes - Cinéphilion

Des conventions sociales fallacieuses

Cette période d’entre-deux-guerres est dominée par une atmosphère parsemée de conventions sociales fallacieuses. Les lettres d’insultes deviennent alors le moyen d’expression d’une personne contrainte au silence et à l’hypocrisie permanente. Et oui, les réseaux sociaux n’existaient pas encore, mais les haters anonymes et autres trolls si !

Il est important de souligner que « Scandaleusement vôtre » est basé sur une histoire vraie. De ce fait, la majorité des jurons et des lettres présentés dans le film sont des extraits authentiques.

Scandaleusement vôtre de Thea Sharrock - Olivia Colman et Jessie Buckley ironisent sur les conventions sociales fallacieuses d'une Angleterre d'antan étriquée - Cinéphilion

Un duo féminin croustillant

« Scandaleusement vôtre » est un incendie dont l’étincelle initiale naît d’un conflit de voisinage. Partageant le même pallier, les mêmes toilettes et la même bassine, Edith et Rose cohabitent malgré leurs différences.

Olivia Colman et Jessie Buckley interprètent ces deux personnages contrastés. La première incarne une vieille fille empêtrée qui vit encore chez ses parents, et qui peine à se libérer. La seconde, plus jeune, endosse le rôle d’une jeune fille vulgaire, presque détestable au départ, devient cruellement attachante grâce à son assurance et son authenticité.

Scandaleusement vôtre de Thea Sharrock - Joanna Scanlan, Lolly Adefope, Anjana Vasan dans une sororité qui va naitre en pleine enquête dans cette intrigue - Cinéphilion

Un biopic des plus complets

Il est vrai que « Scandaleusement vôtre » est bien moins drôle et subversif que ne le laisse croire la bande-annonce. Certes, le film offre de nombreux instants comiques, mais il s’agit surtout d’un biopic, plein d’émotions et d’empathie envers les personnages, notamment les femmes.

L’intrigue est jonchée de rebondissements en tout genre et le rythme survolté rappelle ces films typiques à l’humour british, tel que Mister Bean et sa saga « Johnny English ».

Ainsi, tel un « Desperate Housewives » d’antan, « Scandaleusement vôtre » inclut habilement une intrigue policière captivante. Confrontée au scandale de ces mystérieuses lettres, la policière Gladys Moss se lance dans une enquête qui va créer une véritable sororité entre les voisines…

Une affaire passionnante à dévorer le sourire au lèvres !

[Bande-annonce – Scandaleusement vôtre]

1 Commentaire

  1. Sylvain

    Ça donne vraiment envie. Merci pour cette belle critique.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTINUEZ VOTRE LECTURE…

« Fête de Famille » de Cédric Kahn

« Fête de Famille » de Cédric Kahn

5/5 ! Coup de ❤️ Synopsis "Aujourd’hui c'est mon anniversaire et j'aimerais qu'on ne parle que de choses joyeuses." Andréa ne sait pas encore que l'arrivée « surprise » de sa fille aînée, Claire, disparue depuis 3 ans, va bouleverser le programme... Critique La...

« Pas de vagues » de Teddy Lussi-Modeste

« Pas de vagues » de Teddy Lussi-Modeste

5/5 ! Synopsis Julien est professeur au collège. Jeune et volontaire, il essaie de créer du lien avec sa classe en prenant sous son aile quelques élèves, dont la timide Leslie. Ce traitement de faveur est mal perçu par certains camarades qui prêtent au professeur...

« Heureux Gagnants » – Du jackpot au cauchemar

« Heureux Gagnants » – Du jackpot au cauchemar

4/5 Coup de ❤️ ! Synopsis 1 chance sur 19 millions. Plus de probabilité d’être frappé par une météorite que de gagner au loto. Pour nos heureux gagnants, le rêve va rapidement se transformer en cauchemar. Leur vie va voler en éclat dans un spectaculaire feu...