« Une Nuit » – Alex Lutz réécrit Marivaux

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Affiche Film Cinéphilion

3,5/5


Synopsis

Paris, métro bondé, un soir comme les autres. Une femme bouscule un homme, ils se disputent. Très vite le courant électrique se transforme… en désir brûlant. Les deux inconnus sortent de la rame et font l’amour dans la cabine d’un photomaton. La nuit, désormais, leur appartient. Dans ce Paris aux rues désertées, aux heures étirées, faudra-t-il se dire au revoir ?

Critique

Imaginé secrètement depuis quelques années par Alex Lutz, « Une Nuit » est une histoire d’amour fantasmée par le réalisateur. Prêt à tout lâcher le temps d’une soirée, deux adultes accomplis se laisse aller dans un « Jeu de l’amour et du hasard » version RATP. Une fable de vie transcendante dont la puissance émotionnelle est inexplicable. A croquer !

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Un duo d'acteurs tenus par le temps

Une connexion à la réalité captivante

« Une Nuit » est un film d’ores et déjà légendaire pour sa scène d’ouverture. Heure de pointe, métro bondé, une banale dispute éclate. Une confrontation entre un homme et une femme dans laquelle n’importe qui (surtout les citadins) peut se reconnaître.

Cette connexion à la réalité est d’autant plus captivante qu’on reconnait rapidement la liberté de jeu dont Karine Viard a bénéficié. Avec des expressions qui lui sont propres, l’actrice s’affirme aux bouts de quelques secondes avec une rhétorique culte sur « la police des tons ».

Une première phrase que le script n’avait pas prévue, et une improvisation au sommet qui promet de jolis moments.

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Une actrice qui donne le ton dès la première scène

La nuit, un ultimatum temporel

Alex Lutz ne s’en cache pas, il aurait adoré tenir la promesse du titre, et réaliser « Une Nuit » en une seule nuit. Or, il faut savoir que le film a tout de même bénéficié d’un tournage de 14 jours. Un dispositif rapide pour un long-métrage, ce qui a réclamé une certaine urgence aux acteurs.

Faisant appel à leur fatigue physique, l’idée était de retranscrire les sensations de liberté et d’épuisement que peuvent conférer une nuit blanche. Là où, dans « Guy », le récit parlait de la lenteur du temps qui passe, « Une Nuit » est au contraire, inscrit dans la soudaineté et l’effervescence urbaine.

Avec ce titre évocateur, la nuit s’impose comme le personnage de l’ombre. En pleine saison estivale, Aymeric et Nathalie savent inconsciemment que le temps est compté. L’instant est court, et c’est ce qui rend l’expérience unique et intense.

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Liberté et épuisement d'une nuit blanche

Refaire le monde

Dans cette aventure nocturne, les deux amants s’embarquent dans de folles péripéties, mais aussi dans de nombreux débats existentiels.

« Une Nuit » apparaît comme la fabuleuse confrontation d’une vie, entre deux caractères étonnants. Lui est écrivain, plutôt dans la réflexion et la philosophie, et c’est le questionnement de l’humain qui l’anime. Quant à elle, c’est une femme de caractère, fonceuse et très susceptible.

Les grands malentendus entre les hommes et les femmes, les reproches qu’on peut faire les uns aux autres, la nostalgie des premières fois… Des conversations interminables vont s’improviser. Une façon à eux de refaire le monde.

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Une escapade nocturne au sommet

Assez surprenant, le final offre un twist inattendu qui laisse entrevoir l’hypothèse et le plaisir d’aller revoir le film une seconde fois. « Une Nuit » est un film qui se dévore du début à la fin, et qui ensuite, peut s’interpréter de la fin au début. Un coup de génie de la part d’Alex Lutz !

[Bande-annonce « Une Nuit »]

Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard - Grande complicité au photocall au Festival de Cannes 2023
Une Nuit de Alex Lutz avec Karine Viard – Grande complicité au photocall au Festival de Cannes 2023

2 Commentaires

  1. Jacques walther

    Bravo ! Vous êtes le premier ou la première à commenter le film en ayant compris la fin qui donne en effet une perspective et une saveur au film que vos collègues ne semblent pas avoir saisi !

    Réponse
    • Jerem

      Un immense merci pour votre commentaire ! Sachez que ce genre de retour ne peut que m’encourager à continuer !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTINUEZ VOTRE LECTURE…

« Vermines » – Les araignées, nouvelles stars de l’horreur

« Vermines » – Les araignées, nouvelles stars de l’horreur

5/5 ! A ne pas manquer ! 📽️ Synopsis Face à une invasion d'araignées, les habitants d'un immeuble vont devoir survivre. Critique En ce début d'année, "Vermines" émerge comme le nouveau phénomène du cinéma français. Ce survival en huis clos promet de vous faire frémir...

« L’Arche de Noé » – Le Refuge de Valérie Lemercier

« L’Arche de Noé » – Le Refuge de Valérie Lemercier

4/5 Coup de ❤ Synopsis Une association accueille des jeunes LGBT mis à la rue par leurs familles. Derrière l’apparente comédie, les excès, l’envie de s'affirmer, se cachent des vies brisées. Tous ont cette furieuse envie d’exister, de trouver leur place dans la...