[GOLDEN GLOBES] « Winter Break » – Un merveilleux film de NoĂ«l 🎄

Winter Break de Alexander Payne - Affiche Film Cinéphilion

5/5 !

Coup de ❤


Synopsis

Hiver 1970 : M. Hunham est professeur d’histoire ancienne dans un prestigieux lycĂ©e d’enseignement privĂ© pour garçons de la Nouvelle-Angleterre. PĂ©dant et bourru, il n’est apprĂ©ciĂ© ni de ses Ă©lèves ni de ses collègues. Alors que NoĂ«l approche, M. Hunham se doit de rester sur le campus pour surveiller la poignĂ©e de pensionnaires consignĂ©s sur place. Il n’en restera bientĂ´t qu’un : Angus, un Ă©lève de 1ere aussi douĂ© qu’insubordonnĂ©. Trop rĂ©cemment endeuillĂ©e par la mort de son fils au Vietnam, Mary, la cuisinière de l’établissement, prĂ©fère rester Ă  l’écart des fĂŞtes. Elle vient complĂ©ter ce trio improbable.

Critique

Initialement intitulĂ© « The Holdovers », « Winter Break » est une surprise bienvenue parmi les films de NoĂ«l les plus incontournables. Modeste, et d’une simplicitĂ© apprĂ©ciable, ce conte inattendu aux Ă©pices seventies nous ramène Ă  l’essence mĂŞme de la merveilleuse magie des fĂŞtes de fin d’annĂ©e.

Winter Break de Alexander Payne - Paul Giamatti, Da’vine Joy Randolph & Dominic Sessa bloqués dans cette école privée et contraint de fêter Noël ensemble

Une plongée dans les années 70

Dès les premières images, « Winter Break » sĂ©duit par son esthĂ©tique rĂ©tro, Ă©gale aux films des annĂ©es 70. A titre de comparaison, contrairement Ă  la proposition racoleuse de Spielberg avec « The Fabelmans », ce film se distingue par son absence totale d’effets spĂ©ciaux, privilĂ©giant plutĂ´t les bons sentiments.

Les images et la pellicule quelque peu granuleuse du film sont empreintes de cette typicitĂ© seventies. MĂŞme le son et les micros, volontairement brouillĂ©s par moments, contribue au charme de « Winter Break ». Comme un cadeau qu’il s’est offert Ă  lui-mĂŞme, le rĂ©alisateur Alexander Payne Ă  crĂ©er un film de NoĂ«l authentique, fidèle Ă  ce qu’il aurait aimer dĂ©couvrir dans les cinĂ©mas dans son enfance.

Winter Break de Alexander Payne - Paul Giamatti, Da’vine Joy Randolph & Dominic Sessa s'invitent telle une famille à des festivités entre collègues

La magie de Noël

Le professeur antipathique, Paul Hunham, la cantinière Mary Lamb, éprouvée par la perte de sa famille, et Angus, un élève délaissé par ses parents pendant les fêtes, se retrouvent tous les trois coincés dans cette école. Malgré leur aversion personnelle pour Noël, ces trois individus se voient réunis malgré eux. Chacun portant en lui des raisons personnelles de mépriser cette période festive.

Cependant, malgrĂ© leur tristesse, ils s’efforcent d’apporter de la magie et un brin de bonheur dans la vie de l’autre. Une dynamique familiale naĂ®t entre ces trois personnages qui, Ă  l’origine, Ă©taient des Ă©trangers l’un pour l’autre.

« Winter Break » rĂ©ussit Ă  insuffler la vĂ©ritable magie de NoĂ«l en mettant en lumière l’importance de ne laisser personne Ă  l’Ă©cart. Le film illustre admirablement comment chacun finit par prĂŞter attention Ă  son prochain, faisant Ă©merger cette atmosphère fĂ©erique propre Ă  la saison.

Winter Break de Alexander Payne - Paul Giamatti, Da’vine Joy Randolph & Dominic Sessa, trois personnalités profondément triste qui vont apprendre à rendre l'autre heureux

Un cocktail de rire et d’Ă©motions

« Winter Break » tire profit d’une bienveillance absolue. En confrontant un adolescent Ă  un homme proche de la retraite, le film montre comment chacun apporte quelque chose Ă  l’autre. Ils partagent leurs difficultĂ©s et leurs espoirs tout en se lançant des piques amusantes. L’ensemble dĂ©livre un cocktail assurĂ© de rires et d’Ă©motions !

Trois personnages initialement tristes, froids voire hostiles, finissent par apprendre Ă  se connaĂ®tre. Nous dĂ©couvrons alors qu’ils ne sont en rĂ©alitĂ© que de magnifiques personnalitĂ©s attachantes.

Winter Break de Alexander Payne - Paul Giamatti & Dominic Sessa, un élève et son professeur dans laquelle est née une complicité intergénérationnelle

Une pépite appelée à devenir culte

« Winter Break » dĂ©ploie une attention minutieuse quant Ă  crĂ©er une ambiance chaleureuse, rappelant l’euphorie de NoĂ«l. Les paysages en arrière-plan sont recouverts d’une neige blanche immaculĂ©e. Les musiques d’ambiance renvoient Ă  l’atmosphère des annĂ©es 70. Et l’ensemble n’est que beautĂ©, chaleur et rĂ©confort, insufflant le rĂ©el enthousiasme des fĂŞtes de fin d’annĂ©e. A savourer devant un chocolat chaud donc !

Ainsi, « Winter Break » s’inscrit incontestablement comme un film appelĂ© Ă  devenir culte, rejoignant la liste des Christmas Movies emblĂ©matiques tels que « Love Actually » ou « Maman, j’ai ratĂ© l’avion », gagnant en valeur au fil du temps. MalgrĂ© une sortie discrète, ce conte de NoĂ«l exaltant est destinĂ© Ă  devenir une rĂ©fĂ©rence incontournable ! Ă€ bon entendeur ! On vous aura prĂ©venu !

[Bande-annonce – Winter Break]

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTINUEZ VOTRE LECTURE…

« Fête de Famille » de Cédric Kahn

« Fête de Famille » de Cédric Kahn

5/5 ! Coup de ❤️ Synopsis "Aujourd’hui c'est mon anniversaire et j'aimerais qu'on ne parle que de choses joyeuses." Andréa ne sait pas encore que l'arrivée « surprise » de sa fille aînée, Claire, disparue depuis 3 ans, va bouleverser le programme... Critique La...

« Pas de vagues » de Teddy Lussi-Modeste

« Pas de vagues » de Teddy Lussi-Modeste

5/5 ! Synopsis Julien est professeur au collège. Jeune et volontaire, il essaie de créer du lien avec sa classe en prenant sous son aile quelques élèves, dont la timide Leslie. Ce traitement de faveur est mal perçu par certains camarades qui prêtent au professeur...

« Heureux Gagnants » – Du jackpot au cauchemar

« Heureux Gagnants » – Du jackpot au cauchemar

4/5 Coup de ❤️ ! Synopsis 1 chance sur 19 millions. Plus de probabilité d’être frappé par une météorite que de gagner au loto. Pour nos heureux gagnants, le rêve va rapidement se transformer en cauchemar. Leur vie va voler en éclat dans un spectaculaire feu...